Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Immortal Kitty

du Clan Mac Leod

06.04.2013 - 02.08.2016

L'hommage pour toi ma Princesse Immortelle


Magnifique princesse, tu es entrée dans ma vie le 6 avril 2013 et mon cœur n'a cessé de battre pour toi depuis cette date.

Suite à une naissance extrêmement compliquée, tu étais très fragile... trop fragile.

Je t'ai prodigué tous les soins intensifs depuis ta venue au monde (allaitements, intubages, soins...), je t'ai réchauffé si souvent au creux de mes bras, tout contre pour mon cœur pour que tu vives. Tu me léchais le bout du nez pour me faire comprendre ton amour. Je sentais que tu avais une force exceptionnelle.

Jolie fée, tu avais réussi à te battre comme une diablesse contre cette maladie terrible qu'est la MICI et tu avais une telle joie de vivre et par dessus tout, tu me vouais un amour démesuré, tout comme moi pour toi. "On pouvait se nourrir l'une de l'autre, tellement j'étais toi, t'étais moi et ça nos proches en étaient témoins"

Ma puce, mon ange, tu étais ma fille, mon âme sœur féline, ma princesse immortelle.

Alors que nous pensions avoir vaincu cette saloperie de maladie, elle a fini par avoir raison de ta force le 2 Août 2016, alors que je t'avais hospitalisé car je ne te trouvais pas trop en forme. Mais jamais oh non jamais je n'imaginais que je ne te ramènerais pas dans ta maison que tu aimais tant. Tu es partie seule, sans moi, en pleine nuit, à la clinique vétérinaire. Jamais je n'oublierais cet appel... j'ai hurlé, pleuré, crié ton nom mais c'était alors irrévocable. J'ai ressenti un tel sentiment d'injustice, pourquoi toi mon ange, pourquoi? Non, nous nous aimions tellement...

"Depuis que t'es partie, depuis que t'es plus là, c'est plus la même, j'ai perdu ma Reine et d'un coup mon royaume tout entier s'est vidé.
Mon visage aussi s'est ridé, mon cœur lui s'est bridé, un truc en moi ce matin-là s'est brisé, j'ai l'impression qu'il y a plus rien, j'ai peur en fait.
Depuis que tes yeux me regardent plus, il se passe plus rien.
Il me reste quoi à moi à par des souvenirs, des tonnes de photos usées, et puis ton regard trop longtemps figé."

Je n'avais pas encore trouvé la force nécessaire de t'écrire ces quelques mots ma princesse. La vie sans toi me semble si futile. Chaque instant sans toi est insurmontable, tu es omniprésente dans chacun de mes gestes, que je fais désormais de façon si mécanique.

Les jours, les mois passent et la douleur est toujours tellement intense, tellement insupportable.

Mon ange, comment faire sans toi dis? J'ai l'impression d'être inconsolable sans toi.

"Toi et moi on a tout fait, toujours prête à me donner ton oxygène dans les moments où tu sentais que j'étouffais.
T'étais prête à tuer si on me touchait, prête à décrocher la lune même si je la voulais.

T'étais ma vie, mon cœur et mon sang, t'étais mes tripes mon moteur et mon sens à tout ça.
Alors depuis je tue le temps parfois mal et de la haut tu le sens, je le sais princesse mais tu me manques"

Magnifique petite fée, tu es désormais un ange que j'essaie tellement souvent d'appeler. Mais je sais, au plus profond de mon âme, que tu es là et que tu veilles sur moi, de ton regard si malicieux et plein de tendresse. Dis princesse, dis moi qu'on se retrouvera, tu manques tellement à mon cœur désormais brisé en mille miettes.

Je t'aime princesse immortelle, je t'aime pour l'éternité. Immortelle tu es et resteras, ancrée au plus profond de moi et de mon cœur.

Pour te crier ma douleur et mon amour, j'ai fait réalisé un magnifique tatouage en ton honneur sur mon avant bras gauche, qui contient cette phrase magnifique : Your wings were ready but my heart was not. Cette oeuvre est pour toi mon ange, je la porterais et la regarderais chaque jour qu'il me reste à vivre sur cette planète.

Voici pour toi, les paroles de cette chanson qui correspondent si bien à ce que je ressens (paroles que j'ai légèrement adapté) :


"C'est pas facile de regarder une photo de toi
C'est pas facile de n'pas pleurer lorsque je pense à toi
J'veux plus me dire que c'est fini
J'veux plus me dire que t'es partie
Que tu es là toute seule là-haut au paradis
C'est pas facile d'aimer la vie quand elle nous a tout pris
De te chercher dans cette maison où tu t'es épanouie
Autour de nous tout continue
Même si les autres s'habituent
Ici moi je ne serais jamais plus comme avant
C'est pas facile...

C'est pas facile d'imaginer que tu n'seras plus là
C'est pas facile d'oublier le timbre de ta voix
J'veux te revivre dans ma vie
J'veux te revivre dans mes rêves
Et me construire un monde où tout n'est pas fini
C'est pas facile de la chanter cette chanson tu vois
C'est pas facile de n'pas chialer parce qu'elle parle de toi
Cette maladie qui n'a cessé de t'envahir
J'ai pas fini de la maudire
Les poings serrés vers toi jusqu'à l'éternité
C'est pas facile...

T'as pas eu l'temps d'avoir 15 ans
T'as pas eu l'droit de nous faire un enfant
Et de lui donner le nom de notre Clan
C'est pas facile...

C'est pas facile de regarder une photo de toi
C'est pas facile de n'pas pleurer lorsque je pense à toi
J'veux plus me dire que c'est fini
J'veux plus me dire que t'es partie
Que tu es là toute seule là-haut au paradis
C'est pas facile... c'est pas facile...
Pas facile !"


(Original : Carol Arnaud - C'est pas facile)

(phrases dans le texte tirées de "Un ange dans le Ciel - Kool Chen")